Durant deux années, j’ai du supporter les vannes douteuses d’un de mes profs du type » tu viens t’assoir sur mes genoux » » tes piercings, c’est sexuel non » pervers notoire, il est toujours en poste et n’a jamais eu le moindre pépin. La dernière en date, avant de quitter l’établissement » J’ai toujours rêvé de te voir en sous vêtement. » . NUL

#G1gnod - Milieu-scolaire - 17/10/2017


227 vue(s) 8 Soutiens