j ai 67ans,je suis une femme. voici mon témoignage,j avais47ans. le 07mars1998.JACQUES B.* (Moderation)* habitant la *. Après une soirée en famille chez Mme B.* Adrienne,B.* Jacques mon frère m a reconduite en voiture chez moi, habitant le même village je l avais invité a prendre un café il a accepté. je ne vais pas rentré dans les détails ce serais trop long,en clair il a tenté de me violer,je me suis débattue pendant plus d 1heure avant qu il ne quitte la maison, j ai vite fermé ma porte a clef j ai essayé de me calmer un peu pour pouvoir tél â la gendarmerie de Brantôme. j ai déposé plainte et ils sont venu chez moi pour enregistrés ma plainte. ils l ont convoqué â la gendarmerie il a dit aux gendarmes que pour lui j étais plus une copine que sa sœur!! je vivais seule avec mon fils mais ce soir la il n était pas â la maison car il était en mission â l armée de BORDEAUX j ai essayé de le joindre ce qui n était pas facile,â l armée ils lui ont transmis le message alors il m a tél et je lui est dit ce qui c était passé, il a parlait avec son capitaine pour lui dire la situation et ils lui ont dit de partir que j avais plus besoin de lui que eux â l armée quand il est arrivé â la maison il â tout de suite tél â B.* jacques qui a refusé de le rencontrer et pour cause. 1mois plus tard le 10avril1998 mon fils c est fait tué â Bordeaux par un jeune chaufart alcolisé et récidiviste. Et depuis sont décés toute la famille ne me parle plus comme j avais prévenu les gendarmes. ils auraient voulu que l ont règle cela en famille. La famille c est b.* adriliène mère,M.* Colette sœur,M.* Yvette sœur, B.* Pierre frère,M.* Andrée sœur,j avais un autre frère mais il est décédé. En clair la victime c était moi ils ce sont tous mis du coté de B.* J. voila bientôt 20 ans que je ne vie plus et comment vivre avec l absence

#HTmXAi - Autres - 29/10/2017


65 vue(s) 14 Soutiens