Message aux féministes : Puisque visiblement, daprès vos réactions à la tribune que vous connaissez, vous refusez catégoriquement daborder toute discussion sur les manières dappréhender les désirs sexuels des hommes qui vous entourent  Puisque visiblement les médias vont totalement dans votre sens... Pourquoi ne feriez-vous pas votre chemin sans nous importuner, vous non plus Voire nous harceler, pour le coup... Et pourquoi ne proposeriez-vous pas la réouverture des maisons closes  Vous seriez tellement plus tranquilles ! Je suis ouvert à toute discussion (ou toute insulte) : si vous ne répondez rien en vous contentant de supprimer mon message, vous prouveriez encore, si besoin était, que vous êtes fermé(e)s à toute discussion, donc à combattre, sans pitié, car vous êtes totalitaires. Et après les mots, quest-ce quil reste  La violence, et je ne parle pas dune petite main aux fesses. Merci

#Rabd4s - Milieu-professionnel - 13/01/2018


97 vue(s) 21 Soutiens