Après avoir passé les épreuves de loral du CAPES pour devenir professeur, en présence de deux autres candidats, du Directeur de stage et naturellement de lInspecteur, je me suis brusquement retrouvée seule avec lInspecteur qui avait prié les autres personnes de séclipser. Il ma alors fait des propositions que jai feint de ne pas comprendre. Le résultat ne sest pas fait attendre. Il a déclaré que javais échoué à ces épreuves. Le Directeur de stage qui avait bien compris ce qui sétait passé a plaidé ma cause et obtenu que je sois au moins reçue avec mention passable. De telle sorte que pendant toute ma carrière, mon salaire et mes possibilités davancement ont été entravés. Cruelle et tenace vengeance. Plus tard, jai appris que cétait pratique courante, en particulier lors du passage des examens. Mais pas que... Car cela sest reproduit lors de convocations par un Principal de collège. Pour lui faire obstacle, javais pris lhabitude de demander à une collègue de maccompagner. Je livre le procédé à toutes celles qui sont confrontées à ce genre dindividus Il y a eu aussi cette convocation chez la Proviseure. Un animateur de lEN souhaitait me rencontrer, mavait elle expliqué, pour un projet culturel. Je devais me rendre à une adresse qui ma été précisée, dans un musée. Arrivée sur place, je demande M.X. On me dit que lon va maccompagner jusquà la porte. Je frappe. M X me fait entrer dans une ....chambre. Oui, dans une chambre meublée dun lit et dune chaise. je lui signifie que je ne suis pas intéressée. Quelques jours plus tard, nouvelle convocation de la Proviseure qui mexplique que cest un passage obligé (je la cite). Je lui réponds quelle na quà y aller elle-même. Nouvelles représailles !balancetonporc

#lBTPJf - Milieu-professionnel - 07/12/2017


49 vue(s) 8 Soutiens